Dernières nouvelles
SANTÉ-RDC: COVID-19 : ENFIN, LE COUPLE PRÉSIDENTIEL VACCINÉ

SANTÉ-RDC: COVID-19 : ENFIN, LE COUPLE PRÉSIDENTIEL VACCINÉ

Après une longue période d'attente sans se faire vacciner, le Président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi et son épouse, Denise Nyakeru se sont fait vacciner enfin....

ITURI : ARTICOVID, UN REMEDE CONGOLAIS DE LA MALADIE A CORONA VIRUS.

ITURI : ARTICOVID, UN REMEDE CONGOLAIS DE LA MALADIE A CORONA VIRUS.

Dans une conférence-débat organisée ce mardi, 27 juillet 2021 à l’Université de Bunia, le Docteur Jérôme Munyangi a appelé la population de Bunia à s’approprier Articovid, remède à la maladie à Corona virus....

RDC-LUTTE CONTRE LA COVID-19 : LA MAISON CIVILE DU CHEF DE L\'ETAT RECOIT UN DON DE  LA CHINE

RDC-LUTTE CONTRE LA COVID-19 : LA MAISON CIVILE DU CHEF DE L'ETAT RECOIT UN DON DE LA CHINE

La Maison Civile du Chef de l'Etat a reçu, ce 1er juillet à Kinshasa, de l'Ambassade de la République de Chine en République Démocratique du Congo, pour le Président de la République Félix TSHISEKEDI......

ERUPTION DE NYIRANGONGO : SAMA LUKONDE ANNONCE LE DECAISSEMENT DE 16 MILLIARDS CDF POUR AIDER LES SINISTRES

ERUPTION DE NYIRANGONGO : SAMA LUKONDE ANNONCE LE DECAISSEMENT DE 16 MILLIARDS CDF POUR AIDER LES SINISTRES

Le Premier-Ministre Jean-Michel SAMA LUKONDE, en mission officielle à Goma, au Nord-Kivu, depuis le 5 juin dernier, a révélé que le Gouvernement de la République Démocratique du Congo doit décaisser 16 milliards de Francs congolais pour aider les sinistrés de l’éruption du volcan Nyirangongo qui sont surtout les habitants de la ville de Goma et du territoire de Nyirangongo....

RDC-COVID-19  :  \

RDC-COVID-19 : "RESTEZ A LA MAISON" , CONSEILL DU PROF KAYEMBE

Le virus est de retour, cette fois avec plus d'énergie, de tactiques et de camouflage. On ne tousse pas, pas de fièvre, c'est des douleurs articulaires, de la faiblesse,...

RDC : LE PAYS FAIT FACE A UNE 3 EME VAGUE DE LA COVID 19 OFFICIEL

RDC : LE PAYS FAIT FACE A UNE 3 EME VAGUE DE LA COVID 19 OFFICIEL

Le ministre de la santé publique, hygiène et prévention, Dr Jean-Jacques Mbungani, a annoncé jeudi 3 juin, la présence au pays de la 3 ème vague de la pandémie à Corona virus....

RDC : LE VOLCAN NYIRAGONGO EN ERUPTION A GOMA

RDC : LE VOLCAN NYIRAGONGO EN ERUPTION A GOMA

Près de cinq ans après, le volcan Nyiragongo , à l’Est de la République Démocratique du Congo, vient d’entrer en éruption. C’est en début de soirée de ce samedi 22 mai que la population de Goma a commencé à observer d’abord de la fumée, et ensuite une colonne de feu provenant de ce volcan qui fait partie de la chaîne de Virunga....

TSHISEKEDI  PARTICIPE AU SOMMET MONDIAL SUR LA SANTE PAR VISIOCONFÉRENCE

TSHISEKEDI PARTICIPE AU SOMMET MONDIAL SUR LA SANTE PAR VISIOCONFÉRENCE

Le Président de la République Démocratique du Congo et Président en exercice de l'Union Africaine (UA) a participé, ce vendredi 21 mai, par visioconférence, au Sommet Mondial sur la Santé....

KASAI ORIENTAL : JEANNETTE LONGA MUSUAMBA REVOQUE LE MINISTRE DE LA SANTE

KASAI ORIENTAL : JEANNETTE LONGA MUSUAMBA REVOQUE LE MINISTRE DE LA SANTE

Dr Martin NKONU, très connu populairement sous le nom de Dr KATAMBWA, c'est de lui qu'il s'agit. Le Ministre provincial de la Santé, Affaires Sociales et Actions Humanitaires du Gouverneur déchu, Jean MAWEJA MUTEBA, a été révoqué de ses fonctions ce samedi 22 mai par le Gouverneur ai du Kasaï oriental, Mme Jeannette LONGA MUSUAMBA....

COVID-19 : LE KASAI ORIENTAL A DESORMAIS UN LABORATOIRE DE DETECTION

COVID-19 : LE KASAI ORIENTAL A DESORMAIS UN LABORATOIRE DE DETECTION

La province du Kasaï oriental a désormais son propre matériel de laboratoire de détection du virus de la maladie à Corona. C'est le Ministre provincial de la Santé ai, Liévin MBUYAMBA, qui a confirmé cette bonne nouvelle dans un contexte où les cas se multiplient dans le chef-lieu de la province du Kasaï oriental....

Blog

Brèves

  • ALLEMAGNE : DES LÉGISLATIVES POUR SUCCÉDER À ANGELA MERKEL

    Plus de 60 millions d'Allemands votent leurs députés ce dimanche 26 septembre 2021 pour trouver un successeur à la chancelière Angela Merkel, au pouvoir depuis 16 ans.

    Trois candidats sont en course, Armin Laschet, le conservateur et chrétien démocrate (CDU-CSD), le social-démocrate, Olaf Scholz (SPD) et l'écologiste Annalena Baerbock. La question migratoire très divisionniste et le réchauffement climatique ont donné lieu à l'apparition d'autres regroupements politiques, et inversant le paradigme dans un pays habitué au bipartisme. Notamment les écologistes, l'extrême droite et l'alternative pour l'Allemagne (AFD) qui arrivent légèrement en troisième position selon le sondage.Les deux regroupements politiques, les conservateurs et les sociaux-démocrates sont favoris pour succéder à la chancelière, les conservateurs sont crédités de 25% d'intention de vote,les sociaux-démocrates sont, eux crédités de 22% selon le sondage.

    La tâche s'annonce très serrée quant à la formation du futur gouvernement, les politiques sociales divergent de tout bord, les conservateurs ne mettent pas du tout l'accent sur la transition écologique et d'autres politiques sociales portées par différents regroupements politiques. Celui qui pourrait gagner serait obligé de former une coalition, c'est là que les libéraux, l'extrême-droite et les verts pourront tirer leur épingle du jeu bien qu'affaiblis à la course au trône. Ils joueront un rôle important dans la formation du futur gouvernement.

    Une autre particularité pour ce scrutin, le vote par correspondance risque de battre un record, d'après la Radio France Internationale (RFI), près de 50% d'Allemands auraient voté 2 voire 4 semaines avant le scrutin de ce jour.

    Rappelons par ailleurs que la chancelière Angela Merkel est au pouvoir depuis 2005, elle totalise 16 ans aux commandes de l'Allemagne. Elle a dit NON à une nouvelle course électorale, c'est pour la première fois qu'un chancelier sortant refuse de se représenter.


    Marcel TSHIBANGU

  • RDC:L'IGF INTERCEPTE PRÈS D'UN MILLION USD LOGÉS FRAUDULEUSEMENT À LA FECOFArn

    L'Inspection Générale des Finances (IGF) a, le jeudi 23 septembre 2021 à travers un communiqué, attesté avoir intercepté une somme avoisinant un million de dollars américains logés frauduleusement dans les comptes bancaires de la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA).

    À en croire le communiqué de l'Inspection Générale des Finances (IGF), les comptes bancaires de la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) logeaient des fonds publics de l'ordre de 480.000 euros et 350.000 dollars américains, l'équivalent d'un montant avoisinant un million de dollars américains.

    Ces fonds publics, ont été logés dans les comptes de la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) par le ministère de Sports et loisirs pour des raisons non justifiées, ce qui confirme la réelle volonté d'un détournement des deniers publics.

    L'inspection Générale des Finances (IGF) a exhorté les gestionnaires publics au sens de responsabilité et au respect des deniers publics.

    "L'IGF appelle une fois de plus les gestionnaires publics au respect des deniers publics mobilisés au prix de nombreux sacrifices et destinés exclusivement à l'amélioration du bien-être collectif", renseigne le communiqué de L'IGF.


    Marcel TSHIBANGU

  • RDC-JUSTICE : LE JOURNALISTE SOSTHENE KAMBIDI POURSUIVI POUR TERRORISME ET ASSOCIATION DE MALFAITEURS

    Sosthène Kambidi est journaliste, directeur de la Radio Télévision Chrétienne (RTC) émettant à Kananga, au Kasaï Central. Il est également correspondant du média en ligne Actualité.cd et collaborateur de l'Agence France Presse (AFP) et de la Radio France Internationale (RFI). Il a travaillé, produit plusieurs articles sur l'invasion de la milice rebelle de Kamwina Nsapu dans l'espace Kasaï, et a particulièrement participé à l'enquête du meurtre des deux experts Onusiens, Zaida Catalan et Michael Sharp assassinés en 2017 toujours dans le Kasaï.

    En séjour à Kinshasa, Sosthène Kambidi a été interpellé à l'hôtel Sultani où il était logé vers 23h dans la nuit du lundi au mardi dernier par des éléments de l'auditorat militaire.

    Il a été auditionné mardi par la justice militaire congolaise devant la chambre du mécanisme de Nations Unies. La justice voudrait savoir l'origine de la vidéo de l'exécution de deux experts Onusiens, Zaida Catalan et Michael Sharp qu'il détient, qui lui aurait livré cette dernière et où était-il au moment de ce meurtre.

    Ce mercredi, il a pu être assisté par son avocat conseil, Maître Kabongo qui, lui reste optimiste quant à l'aboutissement du processus judiciaire.

    "Il est poursuivi pour certaines infractions, notamment d’association de malfaiteurs, de terrorisme et d’insurrection. Je l’ai vu, j’ai assisté à son audition pendant plus de six heures. Je peux affirmer qu’il va bien, même si les conditions de détention ne sont pas les conditions préférables. Il a le moral au beau fixe, il garde son courage et son sourire. C’est pour la première fois qu’il est entendu, donc on espère qu’avec l’évolution de l’instruction, il y aura des éléments qui pourront nous permettre de dire que les faits peuvent être qualifiés ou requalifiés autrement", a dit Maître Kabongo.

    Sosthène Kambidi était celui qui détenait la vidéo de l'exécution de deux experts Onusiens, Zaida Catalan et Michael Sharp assassinés en 2017. Selon la version de l'État congolais, les deux experts Onusiens seraient assassinés par la milice rebelle de Kamwina Nsapu, version mise en doute par plusieurs enquêtes des organisations internationales. Le procès de deux experts Onusiens n'a pas encore connu son épilogue jusqu'à ces jours, après plusieurs mises en cause de certains officiers militaires.


    Marcel TSHIBANGU