KASAI ORIENTAL : EUGENIE TSHILANDA DETERMINEE A ERADIQUER LA DEPRAVATION DES MŒURS

2021-05-06

La Ministre provinciale du Genre Famille et Enfant du Kasaï oriental est décidément engagée à éradiquer la dépravation des mœurs à Mbujimayi.

Dans son intervention de ce jeudi 6 mai, dans l'émission Tribune des auditeurs sur les ondes de la FDM Radio, Mme Eugénie Tshilanda a laissé entendre que "la prostitution est allée au-delà de la réalité elle-même à Mbujimayi, avec le phénomène Tumpatu." Elle s'est également inquiétée du fait que "les filles s'habillent mal, se postent à des endroits pour séduire les hommes et parfois stoppent même les innocents."

Selon la Ministre provinciale, les parents sont largement responsables de cette recrudescence de la dépravation des mœurs, car les enfants devaient être bien éduqués à la base.

Ce phénomène se passe pendant la nuit comme le jour et détruit progressivement les acquis de la culture du peuple luba. Eugénie Tshilanda se propose une série de mesures contraignantes capables de fragiliser toutes ces pratiques. Elle a indiqué qu'un arrêté sera signé en ce sens par l'Autorité provinciale pour interdire la détention des maisons de passage construites pour cette fin pour la grande partie en ville MIBA. "Même les mineurs s'adonnent à ces pratiques contre les lois de la République", a-t-elle dit.

"Il sera aussi mis en place un projet de la réinsertion des jeunes dans leurs familles et l'encadrement des filles mères dans des orphelinats. Je sollicite l'implantation des parents et tuteurs concernés par ce fléau de s'amender avant le pire", a conclu la Ministre Eugénie Tshilanda.

Jean Baptiste KABEYA